Official World Shop
Mon compte

Références institutionnelles

Nous vous présentons ici quelques unes des reconnaissances et récompenses reçues ces dernières années par Laguiole Arbalète Genès David

 

  La manufacture de coutellerie ARBALETE GENES DAVID labellisée « ORIGINE FRANCE GARANTIE »

La manufacture est la seule entreprise française labellisée pour la fabrication du couteau Laguiole.
Le label « Origine France Garantie » a été créé  à la demande du Gouvernement, par l’association Pro France. Attribué après un audit strict effectué par l’organisme de certification Veritas, il offre au consommateur une plus grande transparence sur l’origine du produit qu’il achète.

« Origine France Garantie » est un label dont le principe d’obtention est simple ; 2 critères cumulatifs sont obligatoires :

Le label permet aux entreprises de promouvoir le « produit en France » et aux consommateurs de pouvoir choisir d’acheter français. Toutes les marques ayant obtenues ce prestigieux label se retrouvent aussi référencées sur le site : www.mesachatsfrancais.fr

L’obtention de ce label prestigieux, étendard d’une fabrication française de qualité récompense une entreprise dont la production est exceptionnelle en tous points de vue.


  « Laguiole Arbalète Genès David » labelisée « Entreprise du Patrimoine Vivant »

Reconnaissance de 200 ans de savoir-faire français dans la fabrication du couteau Laguiole, la manufacture « Laguiole Laguiole Arbalète Genès David » a été labelisée par l’Etat « Entreprise du Patrimoine Vivant »  : label décerné par Mme Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, et Mme Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Économie numérique.

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance par l’Etat, mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Attribué pour une période de cinq ans, ce label rassemble des fabricants attachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits.

Crée par la loi en faveur des PME du 2 août 2005 (article 23), le label Entreprise du patrimoine vivant peut « être attribué à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ».

Une sélection minutieuse pour repérer les talents :

La procédure d’attribution du label EPV est menée par des experts. L’appréciation et l’interprétation de ces critères d’obtention sont confiées à une Commission nationale indépendante constituée de professionnels qui œuvrent en faveur des pratiques garantissant l’excellence au sein de leur propre activité. L’Institut Supérieur des Métiers (ISM) est en charge du secrétariat de cette Commission Nationale des Entreprises du patrimoine Vivant, et de l’instruction des demandes d’attribution du label.

Examen du dossier de candidature par l’ISM, demande d’avis aux services de l’Etat en région et aux établissements consulaires compétents, rédaction d’un rapport d’instruction, visites d’entreprises par des experts du métier, examen par la Commission nationale et décision finale du ministre : le processus de sélection des Entreprises du Patrimoine Vivant est une garantie de leur excellence.

Un soutien aux savoir-faire d’excellence :

Cette marque de reconnaissance par l’Etat est également un appui opérationnel au développement des entreprises concernées.

En savoir plus sur le label : www.patrimoine-vivant.com


  Le Vulcanien® et Arbalète Genès David applaudis au Janus de l’industrie 2009

Le vendredi 25 septembre 2009, l’Institut français du design a attribué le prix Janus de l’industrie 2009 au Vulcanien®. C’est devant un jury d’industriels et de designers réunis pour l’occasion que Pierre-Edouard MORIN et Michèle DAVID ont présenté le Vulcanien®, qui a rencontré un vif succès, emportant l’unanimité des votes.
Preuve de cet engouement : le Vulcanien® a été applaudi par l’ensemble du jury, un succès rare – la dernière innovation acclamée remonte à trois ans !
Seule société artisanale et unique représentante de la région Auvergne à être primée lors de la dernière cession du Janus de l’Industrie 2009, ARBALÈTE GENÈS DAVID lancera plusieurs couteaux au design et aux matières originales dans la cadre de sa nouvelle marque luxe et design : SIGNATURE®.

Création Arbalète: Le Vulcanien®, labélisé au Janus de l’industrie 2009


  Fédération française de la coutellerie

ARBALETE GENES DAVID est adhérant et élu au bureau exécutif de la fédération  française de la coutellerie (FFC).
La fédération française de la coutellerie est une organisation professionnelle qui rassemble toute la filière coutellerie.Créée en 1999, la Fédération Française de la Coutellerie rassemble aujourd’hui environ 130 adhérents. Ceux-ci sont des entreprises du secteur de la coutellerie au sens large: fabricants, fournisseurs, sous-traitants, détaillants, artisans, industriels…

Cette fédération est née de la fusion de la Chambre Syndicale Nationale Artisanale de la Coutellerie et Activités Connexes (CSNAC) et de la Fédération Française de la Coutellerie, dont elle a gardé le nom.

Elle a aujourd’hui le statut d’une association loi 1901.

Les objectifs
La Fédération Française de la Coutellerie se donne trois missions principales.

Représentativité et défense de la profession
La fédération a pour objectif de devenir l’organisme de référence incontournable de la profession coutelière.
Elle veut ainsi représenter l’ensemble de la filière au niveau national et international.
Pour cela, elle s’engage à proposer des solutions légales pour lutter contre les importations massives par exemple, ou à défendre, en justice s’il le faut, les intérêts de la profession.

La fédération se donne donc pour mission de participer à un maximum de groupes de travail, de commissions et autres organes normatifs, afin d’être à l’origine des lois traitant de la coutellerie.

La communication
L’objectif ici est de faire connaître Thiers, ses productions, mais également l’ensemble de la production coutelière française.Pour cela, la fédération gère désormais ce site Internet, véritable portail de la coutellerie française.
Ce site extrêmement riche doit s’accompagner d’actions de communication de soutien.

La fédération envisage également plusieurs actions visant à créer des franchises pour faciliter le travail des revendeurs et rassurer les consommateurs.Information, assistance et aide aux adhérents
Cette troisième mission a pour but de pérenniser l’activité coutelière et de préparer l’avenir de la profession.
En effet, il s’agit ici de prévoir plusieurs formations professionnelles ou encore divers supports techniques.
La fédération se doit également de tenir informer ses adhérents des différentes législations en vigueur ainsi que de leurs évolutions.
Il va de soit que les missions que s’est donnée la Fédération Française de la Coutellerie s’inscrivent dans une logique de complémentarité vis à vis des organismes consulaires.


Confrérie du couteau de Thiers

Appelée également « Confrérie du couté de Tié ». ARBALÈTE GENÈS DAVID est membre de la Confrérie du couteau de Thiers.
Thiers, capitale française de la coutellerie et ses 7 siècles d’histoire de fabrication coutelière, s’est doté d’une Confrérie dans le but de fédérer les fabricants thiernois qui sont donc 100 % français. La fabrication coutelière dans le bassin thiernois demeure la plus importante en France.

La création de la confrérie en 1994 avait pour but de réunir sous une seule et même organisation les couteliers d’art et les couteliers fabricants thiernois.
Le nom de la confrérie fut composé des deux notions essentielles « couteau » et « Thiers ». Afin d’ancrer cette démarche au niveau traditionnel et local (région Auvergne), le terme a été traduit en patois local : La Confrérie du Couté de Tié était née.
Seul un couteau pouvait être l’emblème et l’ambassadeur d’une coutellerie thiernoise rénovée : né de la réflexion commune de toute une profession, « Le Thiers ® » porte le nom de sa ville, capitale française de la coutellerie.
Ce couteau exceptionnel reflète le savoir-faire ancestral d’une longue tradition coutelière.
Sa fabrication, et c’est une première en ce domaine, est soumise aux règles d’une Jurande calquée sur celle de 1582, qui a réglementé toute la coutellerie thiernoise pendant près de trois siècles.
Des Maîtres Visiteurs sont habilités à surveiller le respect de cette jurande à chaque étape de la réalisation du couteau.
Ainsi, « Le Thiers ® » est un couteau dont la marque est un gage de qualité : cette marque est d’ailleurs insculpée définitivement dans le métal des Tables de Marques et de Matricules pour les générations à venir.La Confrérie du Couté de Tié est un outil de promotion de ce couteau et de sa région. Elle regroupe les passionnés du couteau issus d’horizons géographiques et socio-professionnels variés, unis par une confraternité.

Confrérie du Couteau de Thiers
1, rue Durolle – BP 10263301 Thiers Cedex
Tel / Fax : 04 73 80 39 43


  Le Laguium®, lauréat du Janus de l’Industrie 2010

Une fois encore, la société Arbalète Gènes David a prouvé qu’elle s’adapte à l’air du temps. Après le Vulcanien®, primé au Janus de l’Industrie 2009, c’est au tour du Laguium® de recevoir ce label d’excellence pour l’année 2010.

Anne-Marie Sargueil, Présidente du Janus de l’Industrie, explique pourquoi le jury a choisi, une fois encore, de primer la société Arbalète Gènes David et plus particulièrement le Laguium® : « Le Laguium® et la société Arbalète Gènes David ont répondu à plusieurs critères fondamentaux pour l’obtention de ce label. D’une part, le jury a fortement apprécié l’esprit d’innovation de l’entreprise qui s’attache à défendre un savoir-faire local. D’autre part, la création du Laguium®, inspiré du laguiole avec ses lignes épurées et reconnaissables, a complètement séduit les membres du jury. Enfin, le produit, en dépit de son positionnement haut de gamme, présente un prix d’achat attractif. Le jury est fier de primer une nouvelle fois la société Arbalète Gènes David car elle prouve par le Vulcanien® et maintenant le Laguium® qu’elle est résolument tournée vers l’avenir tout en valorisant un savoir-faire traditionel vieux de cent ans. »

 


  Arbalète Genès David est inscrit depuis 2010, au label « la route des métiers ».
La « Route des Métiers® » est conçue pour suivre un parcours retraçant les savoirs-faire des entreprises du Forez.
Il s’agit d’une route « incarnée » c’est-à-dire que vous rencontrerez des personnes avec lesquelles échanger, tout en découvrant les produits, le fonctionnement et l’ambiance des ateliers.

Arbalète Genès David ouvre ses portes toute l’année sur demande.